dimanche 26 août 2007

1516 morts sur les routes de la Tunisie en 2006


Je suis surpris et content que le nombre de morts sur nos routes ne soit pas aussi important que j'imaginais (à voire les accidents de route chaque jour sur le trançon Tunis-Hammamet ou la GP1), et et les dires de certains qui affirment que nous détenons un triste record en la matière.
A titre de comparaison avec la France qui a 6 fois plus d'habitants et qui est un pays beaucoup plus développé et civilisé :), le nombre de tués est de 5000 c'est à dire un peu plus de 3 fois que la Tunisie. Toutefois, si l'on compare les statistiques avec celles de la Grande Bretagne qui est plus "développé" , on sera moins optimiste car le nombre de tués n'est que de 3000 c'est à dire le double de la Tunisie malgré que la population est 6 fois plus importante que la notre donc il y'a trois fois moins de tués qu'en Tunisie en proportionnel.
Pour d'amples informations, voici l'article officiel :

Tunisie: Accidents de la route 2006 : des chiffres à la baisse

La direction générale de la Garde nationale relevant du ministère de l'Intérieur et du Développement local vient de publier les statistiques des accidents de la route pour le compte de l'année 2006.
10.980 est le nombre d'accidents enregistrés pendant cette année, provoquant 1.516 morts et 15.147 blessés. On note 55 accidents de moins en comparaison des chiffres enregistrés au cours de l'année 2005. Les études ont également démontré que le district de Tunis demeure en tête du lugubre décompte avec 39% des accidents. Suivi par les régions connaissant une dynamique économique et sociale, respectivement les gouvernorats de Nabeul, de Sfax puis de Kairouan.
L'excès de vitesse est, paraît-il, la première cause de la gravité des accidents de la route puisque cet élément est à l'origine de 26% du nombre général des morts de la route et de 20% des blessés selon les chiffres de 2006. Une cause qui vient juste après la distraction et avant le non-respect de la priorité. Cela, en dépit des innombrables campagnes de sensibilisation visant à rationaliser le comportement des automobilistes, motards et piétons. L'implication de ces deux derniers usagers de la route dans des accidents demeure élevée avec 42,41% pour les premiers et 25,15% pour les seconds. Quant aux voitures touristiques, elles interviennent dans 63,39% de la totalité des accidents.
La saison estivale détient la triste palme des statistiques des accidents avec 18% du nombre total des sinistres routiers. Un constat compréhensible du reste, en raison de la dynamique qui caractérise cette période de l'année avec la saturation du trafic routier.
La moyenne quotidienne des accidents est de 30,08 accidents par jour. Les chiffres indiquent, également, que la moyenne quotidienne des morts par jour est de 4,15, celle des blessés est de 41,5 par jour. Des moyennes qui ne s'éloignent pas de celles de l'année 2005
Selon le rapport annuel, il s'avère que 49,32% des accidents sont enregistrés dans le laps de temps entre12h00 et 20h00.
Par ailleurs, la répartition des accidents selon les routes se présente comme suit: 223 accidents sont enregistrés sur les autoroutes, provoquant 36 morts et 488 blessés, soit une augmentation de 53 accidents.
Les routes nationales, avec 1.730 accidents correspondant à 38% de la totalité des accidents et engendrant 52,51% des morts, prennent des allures d'hécatombe, notamment le GP1 qui occupe la première place en la matière. Du côté des routes régionales, les chiffres indiquent 1.223 accidents, un peu plus que les routes locales avec 847 accidents. Sur les circuits agricoles, 36 accidents ont causé la mort de 9 personnes et 42 blessés.
Des résultats, du reste, d'une certaine stabilité compte tenu de l'évolution du parc automobile qui s'est vu enrichi de 56.337 moyens de transport, soit une évolution de 4,83%. Le nombre de permis de conduire a, par ailleurs, augmenté de 92.323 pendant l'année 2006 avec un taux de 4,71%.

6 commentaires:

Tas a dit…

"...A titre de comparaison avec la France qui a 6 fois plus d'habitants et qui est un pays beaucoup plus développé et civilisé :), le nombre de tués est de 5000 c'est à dire un peu plus de 3 fois que la Tunisie..."

a mon avis tu devrais revoir tes maths et reviser tes proportionalites surtout :-)

Tas

al_moudir a dit…

1)6 fois plus d'habitants : Tunisie =10M vs France=60M
2)un peu plus de 3 fois que la Tunisie : 5000/1500=3.33
Si Monsieur ArchyTAS peut nous développer encore plus sa remarque puisqu'on est si nuls ?

Hayy a dit…

ce qui est inquiétant, c que le chiffre est plus elevé que celui de 2005 (1460)
http://pasperdus.blogspot.com/2006/09/accidents-de-la-route-chiffres-2005.html

Tas a dit…

Tu as raison, j'aurais du developper mon idee un peu plus

s'ils sont 6 fois plus nombreux que nous et ne font que 5000 tues/an cela veut dire qu'a la meme echelle (proportion) ils ont beaucoup moins de tues que nous! et non le contraire.

le chiffre de 5000/1500 n'a rien de revelateur ici.

Ton analyse tiens biensur compte uniquement de la population et non du nombre de routes (plus eleve) ou du nombre de vehicules sur ces memes routes (de loin plus eleve) ...ce qui nous amenerait a une situation catastrophique en tunisie

al_moudir a dit…

@Tas: j'ai pas calculé le rapport avec la France (mais j'ai pas dit qu'en Tunisie on a moins de tués qu'en France) mais pour le cas anglais je l'ai fait:
"Toutefois, si l'on compare les statistiques avec celles de la Grande Bretagne qui est plus "développé" , on sera moins optimiste car le nombre de tués n'est que de 3000 c'est à dire le double de la Tunisie malgré que la population est 6 fois plus importante que la notre donc il y'a trois fois moins de tués qu'en Tunisie en proportionnel."
donc il parait que tu n'as pas bien compris mon analyse ou bien que je n'ai bien développé la mienne sinon on dit la même chose que le nombre de tués est plus grand en Tunisie en proportionnel avec les deux pays (plus en GB) mais moi j'été surpris que le nombre ne soit pas plus fort en Tunisie c'est tout :)

Mouwaten Tounsi a dit…

نَموُتُ نَموُتُ و يَحْيَا البَشْكُوتُو